Petit taboulé oriental à la fraicheur estivale







L'été, c'est taboulé ! 
Oui, oui, je le crie haut et fort, pour moi l'été, c'est taboulé !
Je revois mon papa préparer plusieurs fois dans la saison d'énormes taboulés pour régaler les amis et la famille. Le plaisir que j'avais, petite, de l'aider à ciseler les herbes, à couper les légumes. Car mon papa le faisait avec de la semoule et énoooormément de légumes.
Je me rappelle même que le premier été partagé avec ma belle famille, c'était "la" recette que j'avais cuisiné pour eux, en Corrèze. Je la connaissais tellement que c'était une évidence pour moi. Elle avait régalé tout le monde. 

Aujourd'hui je partage avec vous la version originelle du taboulé, à l'orientale. Constitué principalement d'herbes aromatiques et de très peu de boulghour. 
Les herbes ont le dessus niveau quantité et saveur, contrairement aux taboulés vendus chez les traiteurs et industriels. 

Puis le coté sympa du taboulé c'est la  fraîcheur que lui confèrent le citron et la menthe. Et du coup, en pleine chaleur estivale, c'est le plat idéal. 



LA RECETTE

Pour 4 personnes


Temps de repos : 3 h + 1 h
Temps de préparation : 20 min



La liste des courses : 


  • 80 g de boulghour
  • 2 citrons
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • 2 tomates
  • 2 oignons nouveaux
  • 1 gros bouquet de persil
  • 1 bouquet de menthe



Comment procéder : 


  • La veille, verser le boulghour dans un saladier. Verser dessus le jus de 2 citrons, ainsi que 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Saler et poivrer.
  • Mélanger l'ensemble à l'aide d'une fourchette, aplanir puis recouvrir d'un linge propre ou d'un couvercle.
  • Laisser reposer au frais pendant quelques heures (au minimum 3 h, j'aime quant à moi le faire la veille et lui laisser la nuit pour gonfler).

  • Monder les tomates ou les peler avec un économe selon leur fermeté. Les couper en deux, retirer le pédoncule puis couper la chair en très petits dés. Ajouter au boulghour.
  • Nettoyer et couper le vert des oignons, ciseler le vert finement. Couper le blanc en petits dés (de la même taille que les tomates idéalement). Ajouter le tout au boulghour.
  • Laver les bouquets de persil et de menthe. Sécher délicatement avec un linge propre. Retirer le gros des tiges puis hacher finement les feuilles de l'un et de l'autre. Ajouter au boulghour.


  • Mélanger l'ensemble délicatement, au besoin, rectifier l'assaisonnement avec quelques gouttes de citron, du sel, du poivre.


  • Réserver au frais durant 1 h minimum avant de servir en entrée ou en accompagnement.











  

Commentaires

Articles les plus consultés